LE CURCUMA BIO & PIPERINE

LE CURCUMA LONGA BIO

Le curcuma (Curcuma longa) est plante herbacée originaire du sud de l’Asie (Inde). Parfois appelée « safran des Indes », il est largement cultivé en Inde mais aussi, à un moindre degré, en Chine, à Taïwan, au Japon, en Birmanie, en Indonésie et en Afrique.

Le Curcuma est une  racine jaune de la famille du gingembre. Son association avec le poivre noir lui permet une meilleure biodisponibilité (meilleure absorption par l’’organisme).

La curcumine (une des molécules du curcuma la plus active biologiquement) est une substance aux propriétés anti-oxydantes, anti-carcinogènes, anti-inflammatoires et anti-cancéreuses, notamment remarquées pour les cancers du colon, du système digestif et d’autres cancers (en cours d’’études).

Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans le développement des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

Propriétés:

  • Aide à Traiter les Ulcères de l’Estomac *le petit plus Action drainage avec les huiles essentielles contre la cellulitesante  en association avec l’Aloe vera.
  • Les maladies Inflammatoires *le petit plus Action drainage avec les huiles essentielles contre la cellulitesante  en association avec la Prêle, Harpagophytum, Chrondroïtine, L’ortie…
  • Prévention Naturelle Alimentaire contre le cancer et contribuer à son traitement.
  • Traiter les troubles du foie *le petit plus Action drainage avec les huiles essentielles contre la cellulitesante  en association avec le Radis noir.
  • Utilisé en Cuisine et en Complément de Bonne Santé.

Le curcuma contient des flavonoïdes et des composés phénoliques, mais c’’est la curcumine qui est considérée comme étant son principal composé antioxydant.

L’effet antioxydant de la curcumine laisse entrevoir un effet protecteur contre les maladies reliées au stress oxydatif (telles les maladies cardiovasculaires et la maladie d’’Alzheimer). La curcumine présente aussi des propriétés anti-inflammatoires et pourrait participer à la prévention du cancer à plusieurs étapes de son développement (notamment le cancer colorectal).

Chez des fumeurs, un essai clinique a démontré que la consommation quotidienne de 1,5 g de curcuma pendant 30 jours diminuait les composés cancérigènes présents dans l’’organisme.

Conseil d’utilisation :

Prendre 2 à 4 comprimés par jour, pendant le repas, car la présence de gras augmente également l’absorption de l’épice.

Le curcuma ne doit pas être utilisé chez les personnes diagnostiquées avec des calculs biliaires ou d’obstruction des voies biliaires, ou les personnes sous médicaments  antiagrégants  plaquettaires, sauf prescrits par un praticien qualifié.

Ce complément alimentaire ne peut se substituer à une alimentation variée et équilibrée ni à un mode de vie sain. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
Tenir hors de portée des jeunes enfants.

 

 

, , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.

réalisation et maintenance :Patrice Krysztofiak