« LE PSYLLIUM BLOND », UN CADEAU DE LA NATURE !!!

LE PSYLLIUM BLOND

Les pathologies intestinales sont aujourd’hui parmi les problèmes de santé les plus communs -côlon irritable, constipation, selles liquides ou semi-liquides, diverticulite, rectocolite hémorragique, hémorroïdes, ulcères, pour n’en mentionner que quelques-unes.

Nous devons cette situation à une alimentation déséquilibrée, dévitalisée car le plus souvent cuite et recuite, dans laquelle il n’y a plus d’enzymes, de vitamines, plus de fibre, ni de chlorophylle, contenue dans les légumes verts crus…

Sans parler de l’abondance d’additifs alimentaires plus ou moins dangereux, et la prise intensive et quasi-généralisée de médicaments et autres drogues, légales ou non, qui détruisent
la flore intestinale…

12106807_476998222461889_2561135948508405374_n

Cette petite plante discrète, sans fantaisie, est un véritable
don du ciel et oui 😉

Pourquoi le Psyllium Blond peut changer votre vie ?
Et bien voilà quelques explications juste pour vous !

Originaire de l’Inde et du Pakistan, où il pousse naturellement,
le psyllium est connu pour ses formidables propriétés depuis
des millénaires.(Dans ces pays, on l’appelle Ispaghul ou Isabgol.)

Malheureusement le psyllium blond est resté pratiquement inconnu chez nous, peut-être parce que son petit frère français, le psyllium noir ou plantain de Provence (Plantago Psyllium), ne possède pas d’effet thérapeutique, et peut même « irriter » la muqueuse intestinale.

Donc, le psyllium noir n’a aucun intérêt. !!!

Alors souvenez-vous, même si ça peut paraître surprenant
« Ce que l’on appelle couramment du psyllium, et qui est très efficace, c’est le PSYLLIUM BLOND !!!
Il ne contient aucun additif d’aucune sorte.
Il est donc indiqué pour les végétaliens.
Par ailleurs, le tégument de psyllium est totalement dépourvu de gluten, donc parfaitement indiqué pour ceux qui y sont allergiques.

Le psyllium se présente sous la forme d’une poudre grossière constituée de l’enveloppe de millions de graines minuscules.
Cette poudre se mélange facilement à des liquides en formant rapidement une sorte de gel.

Aller, avant de rentrer dans les détails, voici brièvement une liste des diverses conditions pour lesquelles le tégument de psyllium blond est utilisé avec succès 😉

psyllium

•Constipation
•Diverticulose
•Côlon irritable
•Selles semi-liquides, diarrhée
•Dysenterie
•Hémorroïdes
•Cholestérol élevé (hypercholestérolémie)
•Diabète de type 2 (non insulino-dépendant)
•Athérosclérose et donc, toutes maladies cardiovasculaires
•Rectocolite hémorragique (pour maintenir la rémission)
•Perte de poids et obésité…

**Conseils d’utilisation

Le psyllium n’est pas un médicament, ni un complément alimentaire ni un aliment (il n’est même pas assimilé par l’organisme !), mais une simple plante inoffensive.
Donc, pas de DJR (dose journalière recommandée) !

*Son effet est purement mécanique.

On prend donc le psyllium dilué rapidement dans un grand verre d’eau ou de jus.
Pour plus de confort, il vaut mieux boire immédiatement le mélange pour que son absorption soit plus facile et que le gel se forme dans l’organisme plutôt que dans le verre.
Et boire un grand verre d’eau ensuite !
On peut aussi mélanger le psyllium à des compotes, des soupes, des laitages, etc…

Afin d’éviter tout ballonnement ou incomfort, il est recommandé de commencer pendant 2 ou 3 jours avec 1 cuillère à dessert par jour dans un verre d’eau ou de jus, ou une soupe, compote ou toute préparation suffisamment aqueuse car le psyllium gonfle au contact de l’eau. Mélanger et boire.
(posologie en c à dessert ou à soupe suivant le soucis)

Après 2 ou 3 jours, renouveler cette prise 2 fois par jour.
Après 2 ou 3 jours, passer à 3 fois par jour…
On peut ensuite passer à 1 cuillère à soupe, avec la même progression sur 6 à 10 jours
1 CàS 1 fois, puis 2 fois, puis 3 fois par jour…

psyllium seed

Il appartient à chacun de trouver sa quantité optimale en fonction des résultats obtenus !!

A quel moment de la journée prendre le psyllium ?

Quand vous voulez ! Il n’y a pas de règle.
Ceux qui en prennent 2 ou 3 fois par jour doivent forcément le répartir sur la journée. Le prendre après le repas peut être désagréable car il gonfle dans l’estomac et les intestins…

Les effets sont généralement observés dans les 24 à 48 heures.!!

**Précautions

Après avoir bu le psyllium, rincez le verre avec de l’eau et
buvez-la ! Il faut vraiment entraîner le psyllium et lui permettre de bien gonfler.

Ne vous découragez pas face à d’éventuelles sensations de ballonnements qui peuvent se produire (rarement) en début de traitement et disparaissent par la suite.
Si ça vous arrive, réduisez la dose ou arrêtez complètement pour reprendre ensuite très progressivement.

Si vous prenez des médicaments, par précaution, éloignez leur prise de celle du psyllium. N’étant pas lui-même absorbé, on peut penser que le psyllium peut influer sur le mécanisme d’absorption des médicaments.

Contrairement à d’autres laxatifs végétaux comme le séné et la bourdaine, le psyllium n’a aucun effet excitant de la muqueuse.

On peut l’utiliser pour ramollir la consistance des selles et faciliter leur passage, par exemple dans les cas d’hémorroïdes, de fissures anales, de diverticulite, après une intervention chirurgicale, pendant la grossesse ou lors des couches, lors d’alitement prolongé et en période de convalescence.

*Il est un véritable lubrifiant des intestins.

Le psyllium est ce qu’on appelle un laxatif de lest, non assimilable par l’organisme !

Il peut paraître surprenant qu’une plante soit à la fois un remède à la constipation et aux selles liquides ou semi-liquides.
Pourtant, c’est la réalité.

En fait, quel que soit le point de départ, le psyllium redonne aux selles une consistance optimale, molle et malléable, et restaure un fonctionnement normal du côlon.

Le psyllium et les enfants

Le psyllium est ce que vous pourrez donner de mieux à un bébé pour le libérer d’une éventuelle constipation – ou remodeler des selles liquides.
IMPORTANT ! Assurez-vous surtout que bébé boit suffisamment après chaque prise de psyllium !
Je vous donnerais les poso pour chacuns

*Tenez bien le psyllium hors de portée des jeunes enfants. Ils pourraient le mettre à la bouche et s’étouffer.

Et voilà je vous ai tout raconté ou presque sur le Psyllium Blond, nous avons là véritablement une merveilleuse plante amie de l’homme, ne présentant aucun inconvénient.

Belle journée… et surtout prenez soin de vous !
Carole

 

*Contre-indications du psyllium blond
– Sténose intestinale ou oesophagienne, ou tout autre type d’obstruction gastro-intestinale réelle ou présumée.
ans le doute, consultez votre médecin.
– Difficultés à avaler.
– Présence d’un fécalome (masse volumineuse constituée par des selles dures qui ne peuvent être évacuées)
– Nausées, vomissements, fièvre ou douleur abdominale. Allez consulter.
– Sang dans les selles dont la présence n’a pas été diagnostiquée et expliquée.
De rares cas de réactions allergiques ont été rapportés, pouvant se manifester par des démangeaisons ou des problèmes respiratoires.
Si vous pensez être allergique au psyllium, ne vous précipitez pas chez le médecin ! Vos symptômes devraient cesser en interrompant la prise de psyllium. Essayez ensuite de traiter votre allergie par des moyens naturels : jeûne et monodiètes, irrigation du côlon, nettoyage naturel du foie.

Les commentaires sont fermés.

réalisation et maintenance :Patrice Krysztofiak